Les 50 ans du CEO à Deauville

Mercredi 04 Janvier

François Darqué

Les 50 ans du CEO furent une réussite avec 233 inscrits merci à vous, merci à nos deux présidentes carole Boubli et Valentine Sedennes, à Stella Diblick et toute son équipe, quel prestige des lieux, quelles belles soirées au Casino et au Pôle International du Cheval !!

C’est une année d’élection et de renouvellement du bureau un  grand hommage aux membres sortants Léna et Philippe.

Léna a intégré le bureau en 1995, 22 congrès au cours desquels Léna a fait vivre la commission d’affiliation et de titularisation avec ses qualités de rigueur forgeant l’identité du CEO. Que de souvenirs, Tack Lena pour ta simplicité et ton élégance de cœur.

Encore cette année nous avons eu 15 titularisations et 18 affiliations.

Philippe tarot Vice-président secrétaire général a intégré le bureau en 2004. C’est un bâtisseur dont les qualités ont  permis au CEO de construire les fondements juridiques et numérique durant toutes ces années. Merci Philippe d’être un fervent défenseur des valeurs du CEO.

Nous sommes heureux cette année d’accueillir trois nouveaux membres du bureau Sylvie Dupont  guillaume Lecoq et  thomas Carat

Sylvie organisera le congrès en Sicile à Taormine lieu magique, « concurrent du paradis » autour d’un thème le vieillissement. Thème passionnant car traiter un patient c’est aussi prendre une responsabilité sur son avenir à court et à long terme.

Le CEO participe aux JO 2017  avec trois séances, la SFOL, le GREAT, et à Pierre Jean Monteyrol O.R.L membre associé du CEO, intervenant au pré-cours lors du Congrès d’Ajaccio. Le dimanche est consacré à toutes les sociétés autour du thème Orthodontie pertinence médicale, il représentera le CEO avec le point de vue du spécialiste du Sommeil et traitera Orthodontie et SAOS.

Enfin un hommage aux passionnés de l’orthodontie disparus cet été, Ghislaine Radziminski  qui fut présidente de congrès du CEO en mai 1995 à Angers. Julien Philippe et  Daniel Rollet, daniel a toujours été au côté du CEO à la FFO jusqu’à très récemment, triste rentrée.